Hotel Amani, Rue Abou Bakr, Seddiq, Marrakesh 40000, Morocco / +212(0)668328235 - +212(0)524425959

30 jan

Les « Incontournables » de Marrakech

MOSQUEE DE LA KOUTOUBIA :

C’est le monument religieux le plus célèbre de Marrakech Cette mosquée d’une grande allure architecturale et d’une richesse décorative a une histoire complexe. Son édification fut décidée en 1158 par le sultan Almohades Abdel Moumen aussitôt après sa conquête de Marrakech. Sa construction fut achevée en 1199 avec la construction de son célèbre minaret ordonnée par le petit fils du sultan, Yacoub el-Mansour. C’est un édifice religieux édifié représentatif de l’art des Almohades.

LES REMPARTS DE MARRAKECH :

Cette enceinte est d’une longueur de 10 km avec une hauteur variable entre 6 et 9m, tandis que son épaisseur varie entre 1.60m et 2m. Elle est confortée par des tours barlongues et percée par des portes monumentales dont les plus imposantes sont Bab Doukala, Bab Aghmat, Bab Aylane et Bab Agnaou.

LE PALAIS BAHIA :

Véritable chef d’ouvre architectural, le Palais, construit en 1880, était la riche demeure de Ba Ahmed, grand vizir du sultan. Les meilleurs artisans de l’époque ont participé à son édification. Ouvert tous les jours de 8h45 à 11h45 et de 14h45 à 17h45.
Adresse: Rue Riad Zitoune el Jdid, près de la Place des Ferblantiers. Tél. : 0524 38 95 64

LA MENARA :

Ce vaste jardin, planté d’oliviers centenaires irrigués par un vaste bassin de 200 m de long sur 150 m de large, abrite également un pavillon, construit en 1870 par les Saâdiens.

Entrée libre pour le jardin, 15 Dh l’accès au pavillon.
Adresse: Route de l’aéroport, Avenue de La Ménara.

LE JARDIN MAJORELLE :

Ces jardins qui abondent d’essences rares ont été créés dans les années 20 par le peintre Jacques Majorelle. Ils ont été rachetés après sa mort par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé qui en ont fait don à la municipalité. La villa Art Déco abrite un musée des Arts Islamiques.

Ouvert tous les jours de 8h à 18h30.
Adresse: Avenue Yacoub El Mansour.

LES TOMBEAUX SAADIENS :

Ce jardin-cimetière abrite les tombes de marbre des rois Sâadiens et de leurs familles, enterrés ici à partir du XVIe siècle. Il témoigne de la puissance et du raffinement de la dynastie.

Ouvert tous les jours de 8h30 à 11h45 et de 14h30 à 17h45.
Adresse: Quartier de la Kasbah.

MEDERSA BEN YOUSSEF :

Edifiée en 1570 par les Sâadiens, cette ancienne école coranique, la plus vaste du Maghreb, abritait jusqu’à 900 élèves. C’est aujourd’hui encore un bijou d’architecture traditionnelle. Ouvert tous les jours de 9h à 18h. Fermé pour les fêtes religieuses.

Adresse: Place Ben Youssef. Tél. : 0524 39 09 11

DAR EL BACHA :

Cette ancienne propriété du Pacha El Glaoui est officiellement destinée à devenir un musée archéologique et pour cause, ce palais est probablement l’un des plus beaux de Marrakech.

Adresse: 1 rue Dar El Bacha, entrée par la rue Sar El Batha, près de Bab Doukkala

LE PALAIS EL BADI :

Construit entre 1568 et 1603 par le sultan Ahmed El Mansour, cet ancien palais est un joyau de l’art islamique. On peut y admirer de magnifiques marqueteries ainsi qu’un minbar provenant de la Koutoubia.

Ouvert tous les jours de 8h30 à 11h45 et de 14h30 à 17h45.
Adresse: Place des Ferblantiers, médina.

LE MUSEE DE MARRAKECH :

Cette maison traditionnelle du XIXe abrite le Musée de Marrakech et ses expositions temporaires consacrées à l’art contemporain, dans la douiria et le hammam, et au patrimoine culturel marocain, dans le patio couvert et les chambres attenantes.

Ouvert tous les jours de 9h à 18h30.
Adresse: Place Ben Youssef. Tél. : 0524 44 18 93

LE MUSEE DAR SI SAID :

Ce somptueux palais du XIXe siècle qui s’étend sur 2000 m2 abrite un musée entièrement dédié au travail du bois dans les arts décoratifs et religieux marocains. Ouvert de 9h à 12h15 et de 15h à 18h15.

Fermé le mardi.
Adresse: Derb El Bahia – Riad Zitoun el-Jedid.

PLACE DJEMAA-EL-FNA :

Elle constitue un exemple significatif et authentique de la richesse des arts de spectacle au Maroc.
Cette place est la principale attraction touristique de Marrakech. Véritable « cour des miracles », elle est animée d’une vie intense où Badauds, musiciens, boutiquiers, danseurs, charmeurs de serpents, mendiants, guérisseurs offrent un spectacle hallucinant, et forment une foule hétéroclite et bigarrée. A la nuit tombée, les gargotiers s’installent et la place se métamorphose alors en un vaste restaurant en plein air où l’on peut déguster toutes les spécialités locales.